Coup de pouce pour faire cesser la succion du pouce!

 In Stimulation générale

succion pouceVotre petit suce son pouce? Pas de raison de paniquer! Vous trouverez ici quelques informations pertinentes sur cette habitude redoutée des parents ainsi que quelques trucs et conseils pour y remédier.

D’abord, il est important de savoir que la grande majorité des enfants vont sucer leur pouce à un moment ou à un autre de leur développement. Le plupart du temps, cette habitude cessera graduellement par elle-même. En fait, les variables importantes à considérer lorsque vous vous inquiétez au sujet de la succion de pouce de votre enfant sont : fréquence et intensité. Si votre enfant suce son pouce de façon intense et pendant au moins 6 heures par jour, des impacts au niveau des structures orales (palais, dents, articulation) sont prévisibles. Il est donc important d’intervenir le plus tôt possible.

En effet, une intervention qui cible l’élimination de cette habitude vers 3-4 ans permettra à votre enfant de n’avoir aucune séquelle de cette habitude. Agir tôt est donc payant à long terme !

Mais par où commencer?

Avant tout, il faut bien comprendre les circonstances qui favorisent la succion du pouce de votre enfant. Voici quelques questions clés :

1) Quand suce-t-il son pouce de manière intense?

2) suce-t-il son pouce le plus souvent? A-t-il un fauteuil ou un endroit de prédilection?

3) Pour combien de temps en général suce-t-il son pouce? Pourriez-vous dire qu’il le fait au moins 6 heures par jour au total?

4) Pourquoi suce-t-il son pouce? Pour se calmer, se distraire, se consoler, se concentrer, se rassurer…?

5) Utilise-t-il un objet associé comme un crayon, un toutou, une doudou ou autre?

Lorsque vous avez bien compris les circonstances de cette habitude, il est possible de comprendre l’émotion qui est reliée à cette habitude. Les émotions les plus fréquentes sont la tristesse, l’inquiétude, le stress, la frustration et l’ennui.

Si votre enfant est conscient de son habitude, il est important de le rassurer et de lui expliquer ce qui la cause (l’émotion identifiée). Il est aussi important de tenter de le motiver à arrêter puisque sa motivation sera essentielle pour éliminer cette habitude après l’âge de 4 ans.

Voici quelques idées de motivation pour votre enfant plus vieux :

succion pouce 41) Expliquez-lui les impacts que cela aura au niveau des dents. Utilisez des photos trouvées sur internet pour illustrer les impacts.

2) Expliquez-lui le principe d’addiction relié à cette habitude. En effet, la succion du pouce bloque certains neurotransmetteurs et stimule la production d’endorphines qui calment et détendent l’enfant. Une explication professionnelle permet aux plus vieux de se sentir compris et de comprendre pourquoi ils éprouvent tant de difficultés à arrêter.

Spiderman3) Valorisez le goût de devenir plus grand(e). Vous pouvez utiliser les idoles comme Spider-man, les princesses et faire remarquer qu’ils/elles ne sucent pas leur pouce et ont de belles dents.

4) Utilisez un substitut à l’habitude. Par exemple, achetez un nouveau toutou qui permettra à l’enfant de se réconforter d’une autre façon. Vous pouvez aussi offrir des moment de massage afin d’aider votre enfant à se détendre dans les moments où il a l’habitude de sucer son pouce.

5) Utilisez un calendrier de renforcement avec récompenses. Par exemple, si on réussit au moins 4 jours sur 7 à ne pas sucer son pouce pendant qu’on écoute la télévision, on ira louer des films.

6) Mettez en place des aide-mémoire : un bandage élastique confortable sur le doigt, du vernis à ongle d’une autre couleur ou un petit bonhomme sourire dessiné sur le pouce.

Si votre enfant est plus jeune et qu’il ne souhaite pas encore arrêter de lui-même, il est quand même possible d’intervenir au niveau de l’habitude. Voici quelques idées :

1) Au moment de la routine du coucher, récitez la comptine Toc toc toc Monsieur Pouce. Cliquez ici pour l’écouter sur Youtube!

féliciter2) Félicitez les moments de non-succion de manière spécifique. Vous pouvez par exemple dire, après une balade en voiture : «Wow Bravo! J’ai remarqué que tu n’as pas sucé ton pouce pendant tout le trajet. Je suis très fier de toi!».

3) Changez d’endroit de prédilection. Par exemple, si l’enfant suce son pouce sur un certain fauteuil, déplacez le dans une autre pièce de manière à ce que l’environnement qui favorise la succion change.

4) Si votre enfant utilise un objet associé (couverture, poupée, etc.), enveloppez cet objet dans du beau papier et placez-le à un endroit visible mais inaccessible pour l’enfant. Il faudra laisser cet objet en place pendant au moins 1 an pour éviter les rechutes.

5) Créez une boîte d’activités qui occupe les mains et vers laquelle l’enfant pourra se diriger lorsqu’il suce son pouce. Par exemple, la confection de bracelets élastiques, les jeux de ficelles, la peinture à numéro, etc.

Gardez en tête que le sentiment de culpabilité est rapidement en jeu même chez les enfants très jeunes. Il est donc très important de renforcer positivement votre enfant, de le rassurer en lui disant que vous comprenez pourquoi il suce son pouce et que vous allez l’aider à arrêter.

Recommended Posts

Start typing and press Enter to search