Votre tout-petit: soyez son miroir (1re partie)

 In Stimulation générale

Les enfants, dès un très jeune âge, nous imitent beaucoup et répètent souvent nos propos, même les plus subtils, ce qui peut parfois nous mettre dans des situations embarrassantes! Leur imitation est souvent prise pour acquis et son importance au niveau du développement langagier est peu connue ou sous-estimée.

child-mirror1L’imitation est fortement liée à l’apprentissage des sons et des mots. L’enfant répète consciemment après nous et apprend par répétition. L’imitation est aussi liée à l’attention que l’enfant porte à autrui et à ses actions, gestes ou mots. Le partage de l’attention de deux personnes vers un même sujet ou événement est ce qu’on nomme l’attention conjointe. Dans le développement langagier, l’attention conjointe permet à l’enfant de porter davantage attention à nos messages verbaux et donc d’être plus disponible pour comprendre et apprendre des mots. Elle permet également à l’enfant de voir l’importance de diriger sa communication vers l’interlocuteur pour obtenir l’information ou l’objet désirés. Également, l’attention conjointe permettra de suivre un sujet de conversation de façon soutenue et adéquate lorsque l’enfant commencera à discuter. L’imitation est reliée à tout ce mode de fonctionnement : l’enfant porte son attention vers nous, reproduit nos gestes ou nos mots et apprend en répétant.

L’imitation se développe très tôt, soit entre l’âge de 4 et 8 mois. Si votre enfant n’imite pas, il existe différentes stratégies pour l’amener à le faire et à développer ses habiletés langagières:

  • Donnez-lui accès aux gestes : L’utilisation des gestes est fréquemment perçue comme étant une béquille qui affecte négativement le langage. Cependant, le support gestuel ou imagé est un pont qui favoriserait le développement langagier s’il est associé à un modèle verbal stable.
  • N’insistez pas : Minimiser la pression sur l’enfant diminue l’anxiété et le stress, qui peuvent avoir des impacts négatifs sur ses performances. Si l’enfant ne répète pas après vous, n’ayez crainte; d’autres occasions se présenteront pour réessayer.
  • Soyez animés : Utilisez des intonations exagérées et parlez lentement.
  • Soyez son miroir : Il est important que l’enfant vous imite, mais il est tout aussi important que vous l’imitiez également. Soyez le modèle à suivre. Lorsque vous l’imitez, il vous observe et vous développez chez lui cette habileté de façon indirecte. Cela l’aide aussi à prendre conscience que ses actions peuvent avoir un impact sur son environnement.

Restez à l’affût! Une seconde partie suivra sous peu!

Recommended Posts

Start typing and press Enter to search