Loading

La thérapie EMDR

 In psychothérapie

Les personnes qui ont vécu un événement traumatisant ou une épreuve particulièrement difficile savent qu’il peut être ardu de se détacher des émotions négatives et de la douleur suscitée. Néanmoins, une approche en psychothérapie a fait ses preuves auprès de nombreuses personnes : c’est la thérapie EMDR. Cette dernière, lorsqu’elle est utilisée par un thérapeute qualifié, permet de séparer les événements du passé des émotions du présent.

Mais d’où vient la thérapie EMDR, en quoi consiste-t-elle et dans quelles situations peut-elle être appliquée ?

D’où vient la thérapie EMDR ?

Acronyme de « Eye Movement Desensitization and Reprocessing », la thérapie EMDR se base sur le principe selon lequel des mouvements oculaires répétés permettraient au cerveau de traiter les émotions négatives actuelles en les dissociant du choc initial.

C’est la Dre Francine Shapiro, une psychologue américaine, qui a découvert cette technique dans les années 1980. Lors d’une promenade, elle a remarqué que des mouvements oculaires du gauche à droite lui permettaient de mettre de côté les émotions négatives et le stress qui occupaient son esprit. Après s’être renseignée auprès d’autres spécialistes et après avoir testé ses constats auprès de collègues et de cobayes, elle a mis au point la technique EMDR.

La Dre Shapiro a d’ailleurs reçu en 2002 le prix Sigmund Freud, décerné par l’Association Mondiale de Psychothérapie. Celui-ci vise à souligner la contribution de chercheurs à l’avancement de la psychothérapie.

Comment la thérapie EMDR fonctionne-t-elle ?

Afin de comprendre le fonctionnement de l’approche EMDR, il faut d’abord savoir qu’un traumatisme important altère les capacités du cerveau à traiter l’information normalement. D’une certaine façon, les souvenirs associés à l’événement traumatisant, quel qu’il soit, restent imprégnés dans le cerveau et font ressurgir des émotions négatives au moindre stimulus rappelant l’événement en question. Par exemple, un son, une image, une odeur ou toute autre sensation peut provoquer un sentiment de panique ou de l’anxiété chez une personne ayant subi un traumatisme, et ce, même si la situation actuelle n’est pas réellement liée à ce dernier.

Ainsi, les mouvements oculaires utilisés lors de la thérapie EMDR visent à dissocier les événements du passé des émotions du présent. Ils permettent en quelque sorte de débloquer les émotions imprégnées dans le cerveau afin de lui permettre de les assimiler et de traiter les informations normalement. Ainsi, le patient peut se rappeler l’événement difficile ou le traumatisme qu’il a vécu, mais sans revivre les émotions intenses qui y étaient jusqu’alors associées. La thérapie EMDR doit donc permettre au patient de ne pas laisser son quotidien être perturbé par les événements du passé.

L’application de l’approche EMDR

La thérapie EMDR s’échelonne sur plusieurs séances, elles-mêmes dispersées sur plusieurs semaines. Les premières rencontres permettent au thérapeute d’évaluer son patient et de planifier le traitement, dont la durée peut varier en fonction du cas.

Le psychothérapeute travaille ensuite avec son patient afin de bien définir le(s) événement(s) à l’origine des obstacles qu’il rencontre aujourd’hui. Ce dernier devra alors évoquer les pensées, émotions et sensations qui sont liées à son traumatisme. Le thérapeute utilise les mouvements oculaires avec son patient afin de stimuler le traitement rationnel de l’information.

Ultimement, la thérapie EMDR doit permettre au patient de se libérer de sa détresse en contrôlant mieux les pensées et émotions négatives qui risquaient jusqu’alors de ressurgir à tout moment. La personne peut alors mieux accepter les épreuves vécues.

La thérapie EMDR, c’est pour qui ?

Cette approche de la psychothérapie est particulièrement efficace auprès des patients en situation de stress post-traumatique, à la suite d’un événement comme la guerre, un accident, un viol, etc. Toutefois, elle peut s’avérer grandement bénéfique dans d’autres situations, notamment :

  •   Les crises de panique
  •   L’anxiété
  •   La dépression
  •   Les dépendances à l’alcool, aux drogues et au jeu
  •   Les deuils
  •   Les phobies

Choisir un thérapeute qualifié

Peu importe vos besoins en psychothérapie, il est primordial de choisir un professionnel qualifié et membre de l’Ordre des Psychologues du Québec.

À la Clinique multithérapie Proaction, notre psychologue est notamment formée pour utiliser l’approche EMDR avec ses patients. Elle pourra déterminer avec vous la meilleure façon pour vous aider, toujours en fonction de vos besoins particuliers.

Pour prendre rendez-vous avec notre équipe, cliquez ici !

Recommended Posts

Start typing and press Enter to search