Le pouvoir des livres pour favoriser le développement du langage et les apprentissages

 In Stimulation générale

Les nombreux bienfaits qu’apporte la lecture en bas âge ne sont plus à démontrer. En 2013, Naître et Grandir a d’ailleurs monté une magnifique campagne publicitaire en lien avec ce thème. « Le livre, le meilleur jouet des tout-petits » ou encore « Jouer avec votre enfant et un livre, même un petit 5 minutes, c’est lui faire un cadeau pour la vie », voilà deux phrases clé souvent répétées dans leurs publicités. Les experts s’accordent pour dire que la lecture, même à l’âge de six mois, est bénéfique pour le développement des poupons. Il s’agit d’un investissement à long terme. La lecture stimule le développement du langage en général, enrichit le vocabulaire, développe l’imagination et la créativité, bâtit la capacité d’écoute, permet à l’enfant de s’exprimer (en racontant l’histoire à sa façon suite à la lecture, en essayant de deviner la suite, en complétant des phrases, etc.).

Cette semaine, j’ai eu le plaisir de découvrir le site de Julie Provencher, maman, enseignante et conférencière: Pouvoir de lire ! Il s’agit véritablement d’une mine d’or de ressources pour les parents et différents intervenants oeuvrant auprès de jeunes enfants afin d’amener ces derniers à développer le goût, voire une passion de la lecture. On peut y trouver des liens utiles, des livres à découvrir pour l’apprentissage de la lecture, des projets pour promouvoir la lecture, des suggestions de lecture jeunesse,  une banque de recherches, de vidéos et d’autre ressources en lien avec la littératie, l’éveil et l’apprentissage de la lecture, et encore plus!

Peu de gens savent que ce sont 49 % des Québécois qui ont des difficultés de lecture, qui cherchent à éviter les situations où ils ont à lire et, lorsqu’ils parviennent à décoder une phrase, qui n’en saisissent pas le sens. Car la lecture est omniprésente et lire, ce n’est pas que décoder. C’est comprendre, apprendre, s’informer, se divertir et réinvestir ses lectures dans son quotidien. Apprendre à lire est un défi de société! De petites actions quotidiennes dès un très jeune âge font toute la différence.

Pour intégrer la lecture à votre routine quotidienne (même si ce n’est que 5 minutes par jour!)

  • Établissez une période de lecture tous les jours, au même endroit et au même moment, à la maison.
  • Faites en sorte que des livres rejoignant les intérêts de votre enfant soient à sa portée.
  • Profitez de toutes les occasions de la vie quotidienne pour exposer votre enfant à la lecture (ex: lire la liste d’épicerie, le nom de la rue, une recette de cuisine, les chiffres de l’adresse sur la maison, etc.)

Conseils pour la lecture de livres d’histoire

  • Avec les tout-petits, pointez les images, faites les sons, nommez les couleurs et répétez les mots. C’est vraiment une bonne façon de favoriser le développement de votre enfant.
  • Attardez-vous quelques minutes à la page couverture. Discutez avec votre enfant du contenu possible de l’histoire en fonction des illustrations que vous observez.
  • Faites comme au théâtre! Lisez avec beaucoup d’intonation et mettez-y de l’émotion! Parlez comme les personnages, changez la tonalité de votre voix selon le protagoniste qui s’exclame.
  • Faites participer votre enfant à la lecture de l’histoire. Par exemple, laissez-lui compléter certaines phrases, demandez-lui de prédire la suite des événements et d’exprimer dans ses propres mots ce qui arrivera selon lui avant la fin du livre.
  • Suite à la lecture, posez des questions à votre enfant pour vérifier sa compréhension du récit et son appréciation. Où se déroulait l’histoire? Quel problème le personnage a-t-il rencontré? À quelle(s) solution(s) a-t-il pensé? Qu’est-ce que votre enfant a aimé? Pourquoi? S’est-il déjà senti comme un des personnages de l’histoire? Dans quel contexte? Qu’aurait-il fait à la place du protagoniste?
  • À l’aide des images du livres, expliquez-lui les mots nouveaux et fournissez-lui des exemples concrets.
  • Demandez à l’enfant de vous raconter l’histoire dans ses propres mots. Utilisez des marionnettes ou des peluches pour faire semblant qu’il a un auditoire!

Bonne lecture!

 

Recommended Posts

Start typing and press Enter to search