Loading

L’Ergothérapie en santé mentale

 In Problèmes de santé mentale

Avant de commencer, rappelons que l’ergothérapeute est le professionnel de la santé qui intervient auprès des personnes qui sont aux prises avec des limitations qui empêchent la réalisation normale de leurs activités quotidiennes. Les difficultés peuvent être rencontrées sur les plans personnel, professionnel et relationnel.

Lorsqu’on pense aux personnes qui peuvent profiter d’une intervention en ergothérapie, on pensera d’abord à celles qui sont aux prises avec un handicap physique ou mental. Néanmoins, il convient de préciser que tout le monde qui rencontre des difficultés au quotidien peut consulter en ergothérapie, et ce, quelle que soit la source de ces difficultés.

Parmi celles-ci, on retrouve notamment les gens souffrant d’un trouble lié à la santé mentale. En effet, ce type de trouble a généralement une incidence négative sur les différentes sphères de la vie d’une personne, d’où la pertinence d’une intervention en ergothérapie.

À qui s’adresse l’ergothérapie en santé mentale ?

Les problèmes de santé mentale sont nombreux et les répercussions qu’ils ont sur la vie de ceux qui en souffrent sont toutes aussi nombreuses. Il faut toutefois savoir que l’ergothérapeute peut grandement aider à amenuiser l’incidence de nombreux troubles de santé mentale. Voici un survol de ceux-ci :

  • Troubles anxieux ;
  • Phobies ;
  • Troubles liés à la dépression ;
  • Troubles obsessionnels compulsifs (TOC) ;
  • Troubles de la personnalité ;
  • Trouble bipolaire ;
  • Troubles affectifs ;
  • Schizophrénie.

L’ensemble de ces troubles peuvent limiter les capacités d’une personne à mener une vie professionnelle active, à entretenir des relations interpersonnelles ou à accomplir les tâches du quotidien.

Comment l’intervention de l’ergothérapeute se déroule-t-elle ?

L’objectif de l’ergothérapeute, dans un contexte de trouble de santé mentale, est de permettre à son patient de maintenir ou de retrouver son autonomie afin qu’il puisse fonctionner dans la société. Pour y arriver, l’ergothérapeute procède à une évaluation, pour ensuite fixer des objectifs et développer un plan d’intervention visant l’atteinte de ceux-ci.

L’évaluation en ergothérapie
Pour effectuer l’évaluation de son patient, l’ergothérapeute peut consulter les rapports fournis par différents professionnels de la santé. En effet, il n’est pas rare qu’un patient soit dirigé en ergothérapie par son médecin ou par son psychologue.

Sinon, l’ergothérapeute peut mettre en pratique différentes techniques pour comprendre la situation de son patient, par exemple des entrevues, des questionnaires, etc. Son objectif est de comprendre les impacts de son trouble sur son quotidien. L’empêche-t-il de dormir, de maintenir de bonnes relations amicales et familiales, ou encore de se réaliser sur le plan professionnel ? Il doit savoir les caractéristiques des activités quotidiennes réalisées par son patient. Il cherche également à comprendre l’environnement de son patient et ses relations interpersonnelles afin de connaître leurs impacts positifs ou négatifs sur son trouble.

L’ergothérapeute s’intéresse à tous les aspects de la vie de son patient afin de comprendre ses besoins et de fixer des objectifs qui vont de concert avec ces derniers.

L’intervention
Une fois l’évaluation complétée et les objectifs fixés, l’ergothérapeute visera d’abord à déterminer des stratégies afin de permettre à son patient de mieux contrôler son trouble de santé mentale, de même que des stratégies compensatoires en regard des difficultés rencontrées.

Petit à petit, l’ergothérapeute permettra à son patient de reprendre les activités qu’il a été contraint d’abandonner à cause de son trouble. Le processus est graduel et comprend généralement la fixation d’une série de petits objectifs, découlant eux-mêmes de l’objectif ultime du patient, que ce soit le retour au travail, le retour à une hygiène de vie adéquate, etc.

Les avantages de l’ergothérapie

L’intervention de l’ergothérapie dans un contexte de santé mentale présente de nombreux avantages. Elle permet d’outiller le patient pour faire face aux limitations qu’il rencontre en ayant une meilleure conscience de celles-ci et en connaissant les meilleures façons pour les compenser.

Il faut comprendre que l’ergothérapie ne permet pas de soigner les troubles de santé mentale, mais qu’elle s’avère grandement profitable lorsqu’elle s’insère dans une intervention interdisciplinaire. Elle permet en somme à la personne de s’épanouir dans les différents aspects de sa vie et à mener une vie active en société.

L’ergothérapie permet de :

  • Maintenir ou recouvrer l’autonomie
  • Maintenir des relations interpersonnelles satisfaisantes
  • Faire face aux « épreuves » du quotidien
  • Maintenir ou développer des intérêts, des loisirs
  • Développer ses ressources personnelles
  • Maintenir une personne dans un milieu de vie optimal
  • Et plus encore !

Ergothérapie à Montréal
La Clinique multithérapie Proaction est fière d’offrir les services d’ergothérapeutes qualifiés pour intervenir dans le cas de troubles de santé mentale. Sachez que vous n’êtes pas seul et que nos professionnels peuvent vous apporter une aide précieuse.

Pour découvrir de quelles façons nous pouvons vous aider, prenez rendez-vous dès maintenant !

Recommended Posts

Start typing and press Enter to search