Loading

La préhension du crayon chez l’enfant

 In Problèmes scolaires, Troubles du développement moteur

Lorsqu’ils font leur entrée à l’école, les enfants doivent faire face à plusieurs nouveaux défis et, malheureusement, il n’est pas rare que certains rencontrent des difficultés qui nuisent à leur cheminement et qui les empêchent de suivre le reste de leurs camarades.

Parmi ces difficultés, on trouve celles qui touchent à la motricité fine des enfants, c’est-à-dire l’utilisation et la manipulation d’objets comme une fourchette, un crayon ou une paire de ciseaux. Ces activités nécessitent une bonne coordination et une bonne motricité des bras, des mains et des doigts.

Les ergothérapeutes de la Clinique multithérapie Proaction reçoivent souvent des questions de parents qui s’inquiètent de la prise du crayon de leur enfant. Alors que ce dernier est amené plus régulièrement à écrire, que ce soit à la maternelle ou à l’école, les parents remarquent qu’il semble avoir plus de difficultés que les autres enfants de son âge à tracer les lettres et les formes. Parfois même, il se plaint de douleurs…

Afin de vous éclairer sur les problèmes liés à la préhension du crayon chez l’enfant, notre équipe tenait à vous informer sur le développement de cette habileté afin que vous sachiez, en tant que parent, quand une difficulté à ce niveau devrait vous inquiéter.

LA PRÉHENSION DU CRAYON : UN DÉVELOPPEMENT EN PLUSIEURS ÉTAPES

Il est important de savoir que le développement de la préhension du crayon se développe en plusieurs étapes. Ce processus commence généralement vers l’âge de 1 à 2 ans, pour se consolider vers l’âge de 5-6 ans pour une prise du crayon dite optimale. On dénote, dans la majorité des cas, 3 étapes principales à ce développement.

Prise palmaire

Lorsqu’un enfant commence à manier le crayon, il a bien souvent une prise palmaire, c’est-à-dire qu’il tient le crayon avec son poing et que tous ses doigts sont refermés sur celui-ci. Cette prise est normale vers l’âge de 1-2 ans. Cette façon de tenir le crayon nécessite un mouvement de tout le bras lors de l’écriture, du dessin.

Prise transitoire

Ensuite, l’enfant développe généralement une prise dite transitoire. Il tient alors son crayon de sorte que son index et son pouce pointent vers le bas, en tenant le crayon avec l’ensemble de ses doigts. Encore une fois, cette prise nécessite un mouvement de tout le bras pour écrire, mais l’enfant pourra peu à peu développer des mouvements de son avant-bras et de son poignet. Cette façon de tenir le crayon s’étend souvent de l’âge de 2 ans jusqu’à l’âge de 4 ans.

Prise tripode ou quadripode

Ce type de prise est dit « mature » puisqu’il permet un mouvement d’écriture optimal et favorise la finesse de l’écriture. Le crayon est alors tenu entre le pouce et l’index et s’appuie sur le majeur (tripode) ou sur le majeur et l’annulaire (quadripode). Cette prise est avantageuse puisqu’elle crée un espace suffisant entre le pouce et l’index pour que le crayon puisse bouger afin de tracer convenablement les lettres.

EN TANT QUE PARENT, DOIS-JE INTERVENIR DANS L’APPRENTISSAGE DE MON ENFANT ?

Les enfants commencent à apprendre à écrire vers l’âge de 4 ou 5 ans. Avant cette étape, inutile de précipiter les choses et de tenter de leur apprendre à tenir leur crayon. Vous risqueriez en effet de tenter de leur enseigner une façon de faire que le développement de leur motricité ne le permet pas encore de réaliser.

Ainsi, il vous est conseillé d’intervenir auprès de votre enfant pour l’aider à adopter la bonne prise de crayon au moment où il commence à écrire.

Mais comment savoir si la préhension du crayon de votre enfant est inadéquate à cet âge crucial ? Voici quelques points à observer :

  • Sa calligraphie est-elle grossière ?
  • Met-il beaucoup de temps pour écrire ?
  • Se plaint-il d’être inconfortable lorsqu’il écrit ?

Si vous remarquez des difficultés, il s’agit alors d’un signe que vous pouvez aider votre enfant !

COMMENT PUIS-JE AIDER MON ENFANT ?

Vous le savez sans doute, les enfants se fient beaucoup aux adultes pour apprendre en les imitant. Ainsi, vous pouvez aider votre enfant à tenir convenablement son crayon en vous asseyant avec lui pour lui montrer votre technique. Vous pouvez également l’aider à bien positionner ses doigts sur son crayon.

Toutefois, si vous remarquez que les difficultés persistent, il est conseillé de consulter un ergothérapeute. Les ergothérapeutes sont des professionnels formés pour aider les personnes qui sont aux prises avec des incapacités physiques et mentales à réaliser convenablement les activités qui sont importantes à leur cheminement et à leur épanouissement.

Par des activités ludiques, l’ergothérapeute amènera l’enfant à développer les habiletés liées à sa motricité fine afin qu’il puisse, ultimement, apprendre à tenir son crayon d’une manière optimale.

LES SERVICES DE LA CLINIQUE MULTITHÉRAPIE PROACTION

À la Clinique multithérapie Proaction, nous sommes fiers d’offrir une gamme complète de services en ergothérapie. Nos professionnels ont à cœur l’épanouissement de votre enfant.

Si votre enfant est aux prises avec des difficultés persistantes quant à la préhension du crayon, venez nous rencontrer.

Contactez-nous dès maintenant pour une demande de renseignement ou pour prendre rendez-vous.

 

Recommended Posts

Start typing and press Enter to search