Un psychoéducateur, ça mange quoi en hiver?

 In Nouvelles

Voici la seconde chronique de la série « Ça mange quoi en hiver? », qui vise à faire connaître davantage le travail des différents professionnels qui oeuvrent à notre clinique. Cette semaine, nous démystifions la psychoéducation, une discipline née au Québec dans les années ‘50 et exclusive au Québec! En effet, dans les autres provinces canadiennes ou à l’extérieur du pays, personne ne porte le titre de “psychoéducateur”.

Les psychoéducateurs sont les professionnels qui viennent en aide aux individus de tout âge aux prises avec des difficultés d’adaptation psychosociale se manifestant sur le plan comportemental, et ce, dans différents milieux de vie. La psychoéducation c’est pour qui?

  • C’est pour Luka, qui traverse une période difficile suite au divorce de ses parents;

  • C’est pour Richard, qui souhaite obtenir de l’aide pour réorganiser sa vie après avoir perdu son emploi;

  • C’est pour Maria, qui désire comprendre davantage son enfant présentant des difficultés d’attention et trouver des solutions;

  • C’est pour Eric, qui souhaite mieux gérer ses émotions et passer à l’action;

  • C’est pour Noémie, qui veut comprendre et mieux interagir avec son frère présentant un trouble du spectre de l’autisme;

  • C’est pour Jonathan, qui veut avoir du soutien pour ses démarches en vue de retourner à ses activités professionnelles après son accident;

  • C’est pour Amanda, qui parvient difficilement à appliquer une discipline à la maison avec ses 3 enfants;

  • C’est pour William, qui veut améliorer ses rapports sociaux;

  • C’est pour Malik, qui manifeste des comportements agressifs et de la violence verbale avec ses pairs et son professeur;

  • C’est pour Karim, victime d’intimidation à son école;

  • C’est pour Louis, accaparant et monopolisant toute l’attention, en se dépêchant d’être toujours le premier;

  • C’est pour Judith, qui fait fréquemment des crises de colère, se roule par terre, frappe, mord et lance des objets;.

  • C’est pour Paul, qui souffre d’une dépendance à l’alcool;

  • C’est pour Sylvie, toujours très anxieuse et parvenant difficilement à gérer son stress;

  • etc.

Les psychoéducateurs, formés et habiles à composer avec ce genre de situations, interviennent dans l’action, en impliquant la famille et l’entourage de la personne aidée. Ils proposent des solutions adaptées à des situations complexes et variées en vue de résoudre ou de prévenir les conflits et de favoriser l’autonomie des individus.

Voici les problématiques traitées en psychoéducation à notre clinique:

  • Difficultés d’adaptation à de nouvelles situations de vie (ex: divorce, deuil, perte d’un emploi, déménagement, etc.)
  • Habiletés et guidance parentales
  • Encadrement et discipline
  • Problèmes de comportement
  • Retard de développement
  • Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)
  • Problèmes scolaires
  • Situation de crise personnelle
  • Taxage et intimidation
  • Problèmes de santé mentale
  • Dérogation scolaire

Notez qu’il est possible de se déplacer dans votre milieu selon les besoins, que ce soit en milieu de garde, à l’école, au domicile, au sein d’une entreprise, etc. Nous offrons également des formations et des services-conseils (ex: pour les éducatrices en garderie).

zp8497586rq
Recommended Posts

Start typing and press Enter to search