TRAITEMENT DE LA DYSPHONIE

Qu’est-ce que la dysphonie ?Dysphonie

Une dysphonie est un trouble de la parole qui se caractérise par une difficulté à produire des sons en utilisant la voix. Un mauvais usage vocal ou la présence d’une pathologie vocale (ex. : nodules, polypes, laryngite, etc.) peut être à l’origine du dysfonctionnement.

 

Comment se manifeste-t-elle ?

Une personne atteinte d’une dysphonie peut présenter des malaises à la gorge, un manque de souffle, des sécrétions, une voix rauque, éteinte ou de faible intensité, trop grave ou trop aiguë, fatigable à l’usage, etc.

 

Quelle est son origine ?

La dysphonie peut avoir différentes origines, elles peuvent être :

  • Congénitales ;
  • Musculaires ;
  • Psychiques ;
  • Membraneuses ;
  • Chirurgicales ;
  • Psychosomatiques ;
  • Articulaires ;
  • Fonctionnelles
  • Neurologiques ;
  • Lésionnelles ;
  • Endocriniennes ;
  • Inflammatoires ;
  • Cancéreuses.

 

Comment la dépister ?

Suite à un examen en oto-rhino-laryngologie (ORL), la personne qui présente une dysphonie peut être évaluée par un orthophoniste par le biais :

  • d’une évaluation vocale ;
  • d’un questionnaire pour cerner les facteurs pouvant être à l’origine ou au maintien du trouble ;
  • d’une évaluation subjective ;
  • d’une évaluation objective avec logiciel d’analyse acoustique.

 

Les solutions de traitement

Les individus qui consultent un orthophoniste pour une rééducation vocale en lien avec une dysphonie sont souvent référés par un oto-rhino-laryngologiste (ORL), suite à un examen du larynx. L’orthophoniste, intervenant clé dans la réadaptation des troubles vocaux, peut apprendre au patient à mieux utiliser sa voix grâce à une meilleure technique vocale.

Dès l’âge de 3 ans et après une évaluation orthophonique, il est possible de commencer une rééducation. Celle-ci a pour objectif de :

  • améliorer le son de la voix ;
  • faire disparaître les lésions (comme les nodules de cordes vocales par exemple) ;
  • améliorer les paralysies ;
  • faire en sorte que la toux soit plus efficace ;
  • améliorer la déglutition afin que les aliments ne prennent pas le « mauvais chemin » (lorsqu’ils ont tendance à passer par les voies aériennes à la place de l’œsophage).

Pour atteindre ces objectifs, l’orthophoniste va inviter le patient à :

  • se relaxer et à acquérir une position adaptée ;
  • maintenir la voix à une hauteur adaptée en insistant sur l’articulation ;
  • adopter une respiration adéquate ;
  • émettre des sons doux en travaillant sur la résonance.

Le thérapeute propose des exercices ludiques parlés et chantés, il corrige le patient au fur et à mesure. S’il détecte certains comportements aggravants, il les souligne et interpelle le patient afin de lui faire prendre conscience de ses mauvaises habitudes (personne qui parle trop vite ou trop fort par exemple).

Si les séances d’orthophonie ne permettent pas d’atteindre les résultats escomptés (c’est-à-dire de corriger les nodules à l’origine de la dysphonie), alors, une microchirurgie en ORL pourra être envisagée.


Pour plus d’informations sur les causes des troubles de la voix, la thérapie vocale et les conseils d’hygiène vocale, consultez cet article sur notre blogue.

  • “J’ai deux enfants aux prises avec la dyspraxie verbale. J’ai trouvé chez vous une orthophoniste super compétente, mes petits ont fait des pas de géants avec elle. Les enfants et moi, on l’adore! Aussi, elle sait  bien m’orienter pour que j’aide mes enfants efficacement, et elle est à l’écoute. Merci!”

  • "J’apprécie beaucoup le lien de confiance que vos intervenants construisent avec les enfants. La varieté de vos interventions les attirent  et ils ont le goût d’aller suivre leur théraphie car ils s’amusent grandement. Merci de votre dévouement envers nos enfants."

  • "Merci à toute l’équipe pour le bel accueil. Vous avez su calmer les angoisses de maman! Nous voudrions tous que la vie de nos enfants soit simple et sans trop d’embûche, et quand la réalité n’est pas telle, c’est parfois très difficile d’entrevoir l’avenir avec autant de confiance, mais grace à vous, je peux avoir confiance."

  • "Mon fils fonctionne mieux à la maison, à l’école et dans ses activités distinctes. Il respecte plus son environnement et la société. Le “coaching” parental a été un baume  sur les plaies et une aide supplémentaire pour notre famille. Je recommande Proaction à quiconque cherche une solution aux problèmes quotidiens."

Start typing and press Enter to search