In Intégration scolaire et préscolaire
Image of schoolgirl sitting on the heap of books and reading one of them

Image of schoolgirl sitting on the heap of books and reading one of them

Vous vous questionnez peut-être sur le rôle des différents professionnels qui travaillent dans l’école que fréquente votre enfant?  Que ce soit le psychoéducateur, l’orthophoniste, le psychologue, l’orthopédagogue ou le travailleur social, il n’est pas rare que les rôles et responsabilités de ces professionnels soient confondus.  Voici quelques pistes pour vous aider à mieux différencier les rôles de ces intervenants scolaires qui travaillent en équipe avec votre enfant.

Tout d’abord, le psychoéducateur ou la psychoéducatrice en milieu scolaire peut évaluer différentes sphères de développement chez votre enfant telles
que son bien-être affectif et social et son comportement.  Ce professionnel peut ensuite intervenir avec votre enfant dans un petit groupe ou en classe pour développer son estime de soi, ses stratégies pour résoudre des conflits avec ses pairs ou pour gérer ses émotions.  Le psychoéducateur ou la psychoéducatrice joue également un rôle de soutien aux enseignants pour les enfants qui présentent des difficultés d’attention ou de comportement.  Il peut également animer des ateliers en classe portant sur l’intimidation, la violence, l’entraide, etc..

L’orthophoniste en milieu scolaire peut évaluer les habiletés langagières de votre enfant afin de cibler des objectifs précis pour l’aider à mieux comprendre les phrases, à mieux exprimer son message et donc, à mieux communiquer à l’oral et à l’écrit.  Ce professionnel travaille le plus souvent avec votre enfant dans un petit groupe dans un bureau pour le faire progresser au plan du langage. Il peut également faire des activités dans les classes pour modéliser des stratégies de stimulation à l’enseignant.  L’orthophoniste joue également le rôle de formateur auprès d’autres intervenants scolaires pour différentes problématiques reliées au langage et à la communication (trouble de langage, dyslexie/dysorthographie, etc.).

Les psychologues qui travaillent dans les écoles ont souvent comme rôle premier celui d’évaluer le profil des enfants qui présentent certaines difficultés d’apprentissage.
En effet, ils peuvent faire différentes tâches avec votre enfant afin de mieux cerner son niveau de développement, ses capacités de mémoire, ses habiletés d’attention et de concentration ainsi que ses processus d’apprentissage.  Les psychologues peuvent ensuite suggérer différents moyens et stratégies à mettre en place en classe pour aider votre enfant à mieux se développer.  Ces professionnels jouent également un rôle dans les demandes de dérogation (sauter une année scolaire).  Ils peuvent également offrir des formations aux autres intervenants portant sur des problématiques précises (trouble de l’attention, trouble dans le spectre de l’autisme, déficience intellectuelle, etc.).

éducationL’orthopédagogue travaille principalement avec les enfants qui éprouvent des difficultés d’apprentissage en mathématiques ou en français.  Il peut aider votre enfant à développer des stratégies pour mieux résoudre des problèmes mathématiques, pour mieux comprendre des textes ou pour lire plus rapidement.  L’orthopédagogue intervient directement avec votre enfant, souvent en petits groupes dans un bureau ou dans sa classe.  Il soutient l’enseignant pour développer de nouvelles activités d’apprentissage et l’aide à adapter ses activités pédagogiques pour les enfants qui éprouvent des difficultés.  Si votre enfant fréquente une classe spécialisée, il est possible que ce soit un orthopédagogue qui lui enseigne dans sa classe.

L’éducateur spécialisé ou l’éducatrice spécialisée peut accompagner votre enfant en classe pour l’aider à réaliser des activités ou à suivre la routine du groupe s’il éprouve des difficultés à s’intégrer dans un groupe d’enfants ou s’il présente des défis particuliers.  Cet intervenant peut faire des ateliers pour développer des habiletés spécifiques identifiées par d’autres professionnels dans un plan d’intervention.  Il peut aussi être amené à aider les enfants à mieux gérer les conflits lors des récréations ou lors des sorties éducat